Les évènements marquants 2017

Atelier « Valorisation des miels » Octobre 2017

Comme il était annoncé en début d’année, nous avons réalisé le samedi 14 octobre 2017, L’Atelier « Valorisation des miels ». Jean-Luc Charmasson, cuisinier de métier, s’est gentiment proposé pour animer cette journée où de nombreux stagiaires se sont inscrits.
Au programme, la fameuse recette du nougat blanc, madeleines au miel et macarons miel amandes. Jean-Luc, en « chef pâtissier » a initié ses élèves du jour en leur faisant une démonstration en bonne et due forme ! C’est dans la bonne humeur et dans une ambiance très chaleureuse que tous les participants ont pu réaliser, par eux même, ces bonnes recettes.
Les stagiaires sont repartis comblés et surtout ont pu rapporter avec eux leurs précieuses réalisations à déguster ou faire déguster à toute la famille !
Cette journée a été un véritable succès aussi bien quant au thème choisi mais aussi pour cet instant d’échange entre les formateurs présents et les anciens élèves du stage d’apiculture.
Un grand merci encore à Jean-Luc pour son écoute et sa pédagogie, avec l’envie pour tous de renouveler l’an prochain.

——————————————–

Le Barbecue de fin de saison

« Ce jour de récolte c’est l’occasion de faire un repas en commun tiré du sac.
Ceci devrait permettre et faciliter des rencontres sympas, dans un moment de convivialité, et de chaleureuses retrouvailles. Le GDSA se charge de la partie viande. Apportez, selon vos possibilités, ce que vous pouvez pour compléter.
Venez avec vos anecdotes apicoles, nous aurons plaisir à voir comment vous avez évolué avec vos abeilles, depuis nos premières rencontres. Toute l’équipe du Rucher École est impatiente de vous revoir »
. Telle fut l’invitation chaleureuse de Jean-Pierre au nom de l’équipe des formateurs apiculteurs.
En ce Samedi 23 juillet, ce ne sont pas moins de 4 promotions d’apiculteurs formés au Pradel par le GDSA qui se sont donc retrouvées pour fêter ensemble la récolte du rucher école de la promo 2017.
Ainsi, 40 apprentis apiculteurs sont formés chaque année par les animateurs apiculteurs, passionnés, chevronnés et bénévoles ! La promotion 2018 est déjà ouverte et se remplit à grande vitesse.
Une association fière de ses 500 adhérents, qui œuvrent autant à la sauvegarde des abeilles qu’à la production de miel en tant qu’amateur gourmand, ou de professionnels convaincus, avec leurs 15 000 ruches!
Des activités vont jalonner l’après saison: un atelier d’api-thérapie à l’automne, une journée de valorisation du miel avec fabrication de nougat et confiseries, animée par un pâtissier traiteur, un atelier d’apprentissage de fabrication de peinture bio spéciale ruche, à base de farine. La journée s’est poursuivie avec des partages insatiables sur le printemps capricieux, l’été trop sec, les récoltes incertaines… Mais toujours une passion commune partagée et un esprit de solidarité et de plaisir de découvertes des adhérents du Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles, association plus que jamais vivace.

Article rédigé par Christine Ballu, correspondante du Dauphiné Libéré, paru dans l’édition du 29 juillet 2017, page 13.

——————————————–

Le stage « Gestion des Miniplus »

C’est sous un soleil de plomb et dans une ambiance plus que chaleureuse que la première session du stage « Gestion des Mini + » a eu lieu ce samedi 24 juin 2017.
Pas moins de 25 apiculteurs – en herbe ou confirmés – se sont retrouvés à cette occasion à Mirabel, afin d’étoffer leurs connaissances en apiculture.
Jusqu’à présent, le Rucher Ecole proposait deux stages : celui d’«Initiation et Perfectionnement », et celui d’ « Elevage des reines ». Rien n’était jusque-là proposé entre les deux, qui permettrait aux petits apiculteurs de pouvoir acquérir un peu d’autonomie dans la gestion de leurs colonies en obtenant quelques reines, et les conserver en attente, sans pour autant se lancer dans un Elevage (de reines).
Avec l’ouverture de ce stage « Gestion des Mini + », c’est chose faite !
Tout au long de la journée, les participants ont pu apprendre comment obtenir quelques reines : le matériel utile, les manipulations simples à réaliser, en concordance avec le calendrier d’élevage… Comment utiliser les reines obtenues… Après un cours théorique le matin, c’est dans la même convivialité que la mise en pratique a suivi sur le rucher l’après-midi !
Outre le fait que, grâce à ce stage, les apiculteurs présents ont pu repartir munis de nouvelles techniques en vue de pérenniser leur cheptel, cette nouvelle rencontre aura aussi permis à chacun de partager ses expériences –succès ou échecs- et son savoir-faire et de repartir « enrichi » par ces échanges.

Encore une bonne occasion pour réaliser qu’il n’y a pas UNE apiculture, mais DES apicultures et qu’on n’en a jamais fini d’apprendre, surtout face aux abeilles !

Texte Muriel Suel, Photos Caty Boucant